Le chou à la mode de chez vous

Le chou, qu’il soit blanc, rouge ou vert s’invite, avec les températures hivernales, dans nos cuisines pour être mitonné en soupe ou en potée. Aussi délicieux que chou !

Une plante millénaire

Cela fait plus de deux mille ans que l’homme cultive le chou. Originellement issu du bassin méditerranéen, chaque région de France en cultive et a sa propre spécialité culinaire à base de cette plante aux feuilles comestibles.

Des bienfaits pour la santé

Si son apport énergétique est faible, le chou est bourré de vitamines C, K et B9. Il contient également du potassium, du sodium et des oligoéléments pour conférer vitalité et santé durant tout l’hiver.

Le saviez-vous ?

Pour conserver la coloration du chou rouge, il faut le couper avec un couteau en acier inoxydable, mettre peu d’eau dans la casserole pendant la cuisson, en ajoutant un peu de vinaigre ou du jus de citron.

Longue conservation

Le chou peut rester dans le bac à légumes de votre réfrigérateur pendant plusieurs semaines. Et même plusieurs mois si vous avez une cave en fonction de la variété du chou.

Différentes recettes

Le chou peut être mariné (après avoir été coupé en fines tranches et longuement macéré avec du sel fin), fermenté (base de la choucroute), braisé et garni de tranches de lard, farci avec de la viande hachée, ou en potée, grande spécialité de la Lorraine. Il est également un ingrédient essentiel des soupes hivernales. Et le chou peut bien évidemment être servi en crudités ou en salade.