Soyons solidaires

9 janvier 2015

Carrefour soutient Enfance et Partage

Depuis 37 ans, Enfance et Partage - association reconnue d’utilité publique - se bat pour la reconnaissance, la promotion et la défense des droits de l’enfant, en France et dans le monde. L’association lutte pour protéger et défendre les enfants contre toutes les formes de maltraitance, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles.

Actions

Prévention :
des intervenants se rendent dans les écoles. Ils apprennent aux enfants à dire non, à écouter les messages d’alarme de leur corps, à se protéger de l’adulte maltraitant et à déculpabiliser.

Centre d’appel :
Enfance et Partage reçoit des appels signalant un acte de violence commis sur un enfant. Les bénévoles, formés, écoutent et conseillent, vérifient la situation puis procèdent à un signalement auprès du Conseil général ou du procureur de la République, pour les cas les plus graves.

Traitement des dossiers en justice :
Enfance et Partage travaille avec 50 avocats pour aider les familles au cours des procès.

Suivi psychothérapeutique :
Un psychologue suit les enfants victimes et les familles.
Enfance et Partage prend en charge des séances de psychothérapie pour les victimes.
L’association travaille avec 20 psychologues.

Les chiffres clés

  • Un N° Vert maltraitance : 0 800 05 1234 (numerovert@enfance-et-partage.org)
  • 150 appels par jour,
  • 25 écoutants,
  • Un N° Vert de soutien à la relation parents-bébé : Allo Parents Bébé 0 800 00 3456
  • 20 Comités départementaux,
  • 300 bénévoles répartis sur la France métropolitaine et la Réunion,
  • 50 avocats,
  • 20 psychologues,
  • 675 séances d’accompagnements psychologiques et juridiques réalisés,
  • 1000 situations d’enfants victimes de maltraitance traitées chaque année (procédures judiciaires ou suivi psychologique),
  • 50 000 enfants sensibilisés chaque année à la maltraitance et aux droits de l’enfant.

Quel partenariat avec Carrefour ?

Depuis 1997, Carrefour est partenaire de l’association Enfance et Partage.

Grâce au soutien financier attribué par Carrefour, l’association a pu mettre en place à Paris, le service d'accompagnement et de soutien psychologique d'enfants victimes de maltraitance.
Ce service a également été mis en place en 2003 au sein des comités locaux de l’association. Il accueille les enfants et/ou leurs familles (à l’exception du parent agresseur), des adolescents et des jeunes adultes, ainsi que des parents souvent ex-victimes et inquiets par rapport à leurs propres enfants.
Ce centre de consultations, placé sous la responsabilité d’une psychologue clinicienne répond à trois grands besoins : Le soutien psychologique ponctuel, la prise en charge et le suivi psychothérapeutique à plus long terme, l’accompagnement vers des structures adaptées (médicales, centres de thérapies familiales, services sociaux, etc.).

En 2014, la subvention financière de 10 000€ attribuée par Carrefour a contribué à la prise en charge de 200 consultations psychologiques d’enfants victimes de maltraitance.
Dans le cadre de la reconduction du fidèle partenariat existant depuis 18 ans entre Carrefour France et l'association "Enfance et Partage", Thierry EXCOFFIER Directeur du magasin Carrefour Bercy (à droite sur la photo) en présence d'Yves ESPEYRAC, Manager partenariats du service Solidarité de Carrefour France (à gauche sur la photo) a remis au nom de notre enseigne le 04 décembre 2014, un chèque de 10 000€ à Mme Isabelle GUILLEMET, Présidente de l'association "Enfance et Partage" (au centre de la photo), afin de contribuer à la prise en charge de l’accompagnement psychologique et juridique d’enfants victimes de maltraitance.