Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Soyons solidaires

9 Janvier 2015

Carrefour et Fête le Mur : le tennis contre l'exclusion

Et si le tennis aidait les enfants des quartiers défavorisés à trouver leur place dans la société ? C’est le pari lancé par l’association « Fête le Mur » et son président Yannick Noah, en 1996. 18 ans plus tard, des centaines d’enfants de 29 villes de France jouent, progressent et s’épanouissent grâce à l’association et à ses partenaires.

Mission

Construire, mais surtout réhabiliter des courts de tennis et des « murs » dans les cités, afin d'accueillir des jeunes issus de milieux défavorisés et de les initier à ce sport. « Un mur en béton d’une cité, c’est négatif. Avec « Fête le mur », il devient une opportunité. Parce qu’un mur, pour un joueur de tennis, c’est le début du rêve » Yannick Noah.

Objectifs

  • Permettre aux enfants chaque semaine de pratiquer le tennis et de progresser,
  • Favoriser la mixité sur le terrain de sport dès le plus jeune âge,
  • Transmettre aux jeunes, par le biais du sport, des repères et des valeurs pour avancer dans la vie dans un esprit citoyen,
  • Donner les moyens aux plus motivés d’aller au bout de leur rêve, que ce soit dans l’encadrement, l’arbitrage, la compétition ou leur projet professionnel,


« Le but c’est de motiver les jeunes, de les encadrer et aussi de les lancer vers la compétition ». Yannick Noah

Un site « Fête le Mur », c'est…

L’espace tennis « Fête le Mur » :
2 courts et 1 mur d’entrainement.
L’accueil chaque mercredi et samedi de 50 à 250 enfants âgés de 5 à 18 ans.
Des cours gratuits assurés par des enseignants professionnels de tennis.
Des sites ouverts toute la semaine et du matériel prêté gratuitement sous le contrôle de responsables.
Des stages de perfectionnement pendant les vacances scolaires.
Des sorties et des rencontres organisées pour sortir du quartier et favoriser les échanges.

Motiver et encadrer les jeunes

En formant et en responsabilisant de jeunes animateurs, l’association encadre et motive les plus petits qui commencent à jouer dès l’âge de 5 ans.
Chaque site « Fête le Mur » est animé par un responsable diplômé d’Etat en Tennis et des animateurs recrutés parmi les jeunes du quartier.
Ces derniers sont formés gratuitement, peuvent passer les CQP-AMT (diplôme d’initiateur) et sont rémunérés ou indemnisés par l’association ou par les partenaires de l’association.

Les chiffres clés

- 29 sites créés, soient une cinquantaine de courts de tennis construits dans les cités.

Génération « Fête le mur »

- Plus de 3000 enfants jouent chaque année au tennis dans leurs quartiers de 29 zones sensibles,
- Plus de 800 jeunes sont licenciés à la Fédération Française de Tennis par le biais de « Fête le Mur ».
- Une centaine d’enfants se sont passionnés pour l’arbitrage,
- Plus de 100 jeunes ont passé leur BAFA, BAFD, CQP AMT de Tennis, BEP JEPS ou un Diplôme d’état avec le soutien de l’association,
- 40 jeunes sont devenus arbitres et officient dans les tournois régionaux et nationaux.
- 5 arbitres des Internationaux de France de Roland Garros en 2012 étaient issus de l’association « Fête le Mur ».

Depuis 1998, le Service Solidarité de Carrefour France est partenaire de l’association « Fête le Mur ».

Depuis 1998, Carrefour France est partenaire de l’association « Fête le Mur ».

En 2014, le Service Solidarité de Carrefour France a attribué une dotation financière de 35 400 €uros : dédiés au développement et à la pérennisation des 28 sites existants et au développement des parcours de formations des jeunes,