Soyons solidaires

13 Mars 2015

Carrefour lance sa 15ème campagne Neurodon contre les maladies du cerveau

Pour la 14ème année consécutive, du 21 au 29 mars 2015, Carrefour reconduit cette action solidaire initiée en 2002 dans ses magasins. En 13 ans, cette Campagne du Neurodon a permis de collecter plus d’1,2M€, afin de soutenir 37 projets de recherche transversale sur le cerveau.

Près de 6 millions de personnes sont touchées quotidiennement par des maladies neurologiques avec des pathologies telles qu’Alzheimer, Parkinson, Sclérose en Plaques, Sclérose Latérale Amyotrophique, Epilepsie, Maladies Psychiques, Accidents Vasculaires Cérébraux, Chorée de Huntington, Tumeurs Cérébrales, Paralysies Cérébrales, Atrophie Multisystématisée, Dystonies…. Et pourtant, beaucoup de ces maladies sont encore mal connues.

C’est pourquoi depuis 14 ans, Carrefour s’associe à la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau, afin de récolter des fonds dans le cadre de la « Campagne du Neurodon ».

Du 21 au 29 mars 2015, Carrefour reconduit cette action solidaire et invite ses clients à soutenir cette cause en remettant en caisse le coupon téléchargeable ici.

Date de création

Créée en 2000, la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (F.R.C) rassemble 12 associations et fondations qui luttent contre les maladies neurologiques et psychiatriques. La F.R.C organise la première journée nationale de sensibilisation du public à la recherche sur le cerveau. En 2001, cette journée est labellisée « Campagne du Neurodon ».
Depuis 2002, la campagne est déclarée d'intérêt général par les pouvoirs publics.

A la base de la création de la F.R.C, il y a une conviction. Lutter efficacement contre les maladies de notre système nerveux passe par une meilleure compréhension de son fonctionnement normal et pathologique. Puisque tout le monde est concerné, nous n’y arriverons qu’ensemble. Son mot d’ordre est l’interdisciplinarité. La F.R.C souhaite que les plus grands chercheurs collaborent. Ainsi, sont privilégiés la transversalité, le soutien aux travaux de recherche qui portent sur plusieurs de ces pathologies, voire sur toutes, pour les vaincre. C’est possible.
Plus d’informations sur  www.frcneurodon.org.

Actions

Organisation de la « Campagne du Neurodon » du 21 au 29 mars 2015 qui permet de collecter des fonds, pour la recherche et clôture la Semaine du Cerveau.
Pendant les sept jours que dure la Semaine du Cerveau, les chercheurs organisent dans toute la France, des débats ouverts au grand public, en faisant état des recherches et découvertes en cours.

Les chiffres clés

• Plus d' 1,5 million de personnes souffrent d'une maladie du cerveau.
• 6 millions de personnes (l’entourage proche) sont chaque jour confrontés à ces maladies.
• Depuis sa création, la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau a apporté plus de 16 Millions d’€uros qui ont été attribués à :
- 232 programmes de recherche dans toute la France (CNRS, Inserm, CHU…),
- 65 financements attribués aux programmes de recherche des associations membres fondateurs,
- 10 cofinancements attribués à des projets proposés par les associations membres fondateurs.

Carte des financements attribués par la F.R.C en 2014

Comment les aider ?

• Par des dons, legs et donations.
• En devenant partenaire ou bénévole.
• En participant à la « Campagne du Neurodon » en vous inscrivant sur http://www.frc.asso.fr/le-neurodon/evenements-a-venir/Article/collecte-du-neurodon-dans-les-magasins-carrefour

Depuis 2002, Carrefour est partenaire de la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau, dans le cadre de la « Campagne nationale du Neurodon ».

En 2015, 89030€ ont été collectés auprès des clients des hypermarchés Carrefour et certains supermarchés Carrefour Market du 10 au 16 mars, avec le coupon don à 2€, ce qui a permis de financer 3 projets de recherche sur les maladies du cerveau.

De 2002 à 2015, près d’1,3 Million d’€uros ont été collectés pour la «F.R.C Neurodon», auprès des clients et collaborateurs des magasins Carrefour et intégralement reversés à la F.R.C.

En 14 ans, 40 projets de recherches sur les maladies neurologiques ont été financés grâce à la mobilisation des équipes de magasins et la générosité des clients des magasins Carrefour.