Victoire à la Mort Subite !

Mort Subite, ce sont des lambics, autrement dit, des bières à fermentation spontanée dont la fabrication n’est possible que dans la vallée de la Senne, à quelques kilomètres de Bruxelles. Et, c’est précisément à Kobbeghem que Bruno Reinders, maître brasseur, élabore avec enthousiasme et savoir-faire les bières Mort Subite depuis près de trente ans.

Pour la petite histoire…

Mort Subite, c’est également un nom alambiqué pour un lambic. En cherchant bien, l’origine de ce nom a été décidée sur un coup de tête en l’honneur d’un simple coup de dés. Dans les années 1920, au cœur de Bruxelles, un bistrot nommé alors « À la cour royale » abritait des amateurs de bières lambics qui avaient pour habitude de jouer au jeu de dés « Pietjesback », un 421 en version belge. Installés autour de tables de jeux, les joueurs passaient le temps en lançant des dés jusqu’au moment fatidique : l’heure de rentrer chez soi. Ils décidaient alors de tout miser sur un ultime coup de dés qui désignerait le vainqueur : la der des ders. Ce dernier coup de dés, accompagné d’une interjection « Mort Subite ! » amusait tellement le patron qu’il décida de donner ce nom à son bar qui devint « À la mort subite ». Naturellement, les bières qui coulaient à l’intérieur furent rapidement flanquées du logo Mort Subite. La bière Mort Subite était née.

Êtes-vous plutôt Kriek ou Witte Lambic ?

Pour la création de la Kriek Lambic, le maître brasseur Bruno Reinders, a choisi de façonner une bière aromatisée aux cerises de Belgique. Un lambic fruité qui se compose d’un assemblage de lambic jeune, de lambic d’un an vieilli avec les cerises de la saison et de lambic vieilli dans un fût en chêne pendant trois ans. Un procédé de fabrication naturel et aléatoire par sa fermentation spontanée. En versant, vous verrez tourbillonner dans votre verre sa délicate robe rouge recouverte d’une mousse rosée et crémeuse. Au nez, un équilibre subtil s’opère entre les effluves de lambic et le sucré des cerises griottes. En bouche, on retrouve là toute la signature Mort Subite : les sensations sont fines et douces avec une petite note complexe, le sucré de la cerise griotte contrebalançant délicieusement l’acidité du lambic. La Kriek Lambic ou le choix de l’atypique éclectique.

Pour la création de ce Witte Lambic aussi étonnant que rare, le maître brasseur Bruno Reinders perpétue un procédé de fabrication naturel et aléatoire à base de jeunes lambics fruités pour créer une bière blanche au goût inattendu. Une combinaison parfaitement illustrée par sa robe jaune pâle et trouble, sa tête blanche et crémeuse. Au nez, les subtils parfums du lambic et des épices s’allient à la douceur fruitée de fruits jaunes et d’agrumes. En bouche, c’est une bière inédite et très rafraîchissante qui marie délicieusement les saveurs gourmandes aux légères touches acidulées du lambic pour un goût surprenant. La Witte Lambic ou le choix de l’atypique authentique.