Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Accords vins-fruits frais

Comme pour les salades, il existe de grands principes et des cas particuliers. Suivez nos conseils pour ne pas commettre d’impairs.

Principes généraux

On recommande en général le vin blanc. On se tournera alors vers des vins très parfumés, soit des muscats, soit des moelleux, moins sucrés et moins riches en alcool. Les vouvrays et coteaux-du-layon feront merveille. Le chenin exprimera alors ses arômes d’acacia, de tilleul et même parfois de fruit de la passion, tout en gardant une belle nervosité.

 

Cas particuliers

  • Les fruits rouges : les rouges à base de gamay pourront être associés aux fruits rouges. Tout comme des bourgognes jeunes et fruités, un pinot noir d’Alsace et ses arômes de griotte ou encore un sancerre rouge. Un rosé d’Anjou, au nez de framboise, conviendra également.
     
  • Les fruits exotiques : ils apprécieront les muscats (beaumes-de-venise, cap corse ou rivesaltes) mais aussi, pour les plus aventureux, un petit verre de rhum ambré. Un gewurztraminer vendanges tardives s’associera également très bien.
     
  • Les figues : très sucrées, elles réclament un banyuls, un maury ou un rivesaltes ambré.
     
  • La rhubarbe : son acidité s’accommodera bien d’un vin pétillant, type montlouis ou vouvray.
     
  • Le melon : plutôt que le traditionnel porto, tentez un vin doux français comme le banyuls, le rivesaltes ou le maury. Les muscats beaumes-de-venise, cap corse ou de Rivesaltes, bien sucrés, conviendront très bien, alors que le muscat alsacien sera trop sec.