Dix légumes qui poussent bien en pot sur le balcon

Pas besoin de potager pour récolter ses propres légumes ! Bien entendu, il ne faudra pas en attendre de quoi nourrir toute la famille. En revanche, vous avez la possibilité de déguster des produits frais au goût incomparable, même si les conditions ne vous semblent pas très favorables.

Les salades

La laitue est de toutes les salades celle qui vient le plus facilement en pot ou en jardinière sur un balcon. Comptez 3 l de terreau par plant pour une laitue pommée. Elle n’a pas besoin du plein soleil.

À savoir : en coupant les feuilles à 3 cm de haut lorsqu’elles atteignent 15 cm de long, vous pouvez effectuer plusieurs récoltes. C’est ce qu’on appelle la salade à couper.

Le basilic

Cet aromate indispensable vient bien même dans les petits pots. Comptez 1 à 2 l de substrat pour quelques pieds cultivés en groupe. Son goût est plus marqué s’il reçoit le plein soleil.

À savoir : le basilic s’obtient par semis mais la levée est capricieuse et les plantules sont excessivement fragiles. Il est plus facile d’acheter un pot et de le replanter en jardinière.

Le concombre

Cette plante grimpante donne beaucoup et un seul pied vous suffira pour préparer plusieurs salades, grâce à sa production étalée. Il aime les pots de grand volume mais peut cohabiter avec d’autres légumes.

À savoir : les mini concombres sont des variétés donnant des fruits d’une dizaine de centimètres, à croquer entiers en apéritif. Une très bonne solution pour le balcon.

Le poivron

Selon la variété, un seul pied peut porter plus d’une dizaine de fruits, ce qui est très rentable. Il lui faut le plein soleil et un pot assez grand, de 10 l au moins.

À savoir : le poivron rouge et le poivron vert ne font qu’un. Le poivron vert est tout simplement un poivron rouge qui n’a pas encore mûri. Le récolter vert encourage la formation de nouveaux fruits.

L’aubergine

C’est la plus exigeante des cultures légumières. Sur un balcon, elle appréciera le plein soleil et la chaleur renvoyée par les murs. Elle ne craint pas la fournaise ! Offrez-lui un pot d’au moins 10 l et soyez patient car elle ne donne qu’à partir du mois d’août.

À savoir : la base du fruit est un peu épineuse. Plantez-la hors de portée des petites mains trop curieuses.

Les tomates

Le chouchou des légumes n’est hélas pas le plus productif en pot. La tomate est une gourmande qu’il faudra fertiliser souvent pour obtenir une récolte, en plus d’un grand volume de terre (20 l par pied). Les tomates cerises sont les plus adaptées à une culture sur le balcon.

À savoir : si vous avez la place, cultivez les tomates dans un sac de terreau dans lequel vous aurez aménagé des trous de plantation. Les Britanniques ont depuis longtemps plébiscité cette méthode.

Les fraises

Rien n’est meilleur que les fraises grappillées à portée de main. Choisissez une variété qui fructifie tout au long de la belle saison et plantez les plants dans une jardinière plus large que haute. Les fraises peuvent garnir le pied de plantes plus grandes, et même d’autres légumes.

À savoir : les fraisiers peuvent pousser dans des pots suspendus, d’où ils retomberont.

Le piment

Que vous aimiez les saveurs fortes ou douces, il y a forcément un piment pour vous. Un seul pied suffit en général pour relever les plats de la saison. Les fruits sont très décoratifs et peuvent rester longtemps sur la plante avant récolte.

À savoir : le piment et le poivron ne font qu’un pour les botanistes. Si l’un se plaît, l’autre se plaira aussi car leurs besoins sont identiques.

Les radis

Le plus facile de tous les légumes se contente d’une couche de terreau de 5 cm d’épaisseur seulement si vous choisissez une variété ronde, à racine courte. Si votre balcon est abrité, vous pourrez en semer presque toute l’année.

À savoir : le seul tour de main nécessaire à la réussite des radis consiste à ne pas semer les graines trop densément. Gardez un espace de 4 cm en tous sens entre les graines.
 

Le mesclun

Cette salade un peu particulière mélange des salades avec d’autres crudités qui se récoltent ensemble, en les coupant alors qu’elles sont très jeunes. Un pot de 10 cm de profondeur suffit, même sans soleil. Le mesclun se sème à la surface d’un pot et se récolte 3 à 5 semaines après.

À savoir : il existe des mescluns avec roquette (un peu piquants) et d’autres sans roquette, au goût plus doux, mais moins relevé aussi.

Catalogue Jardin

La nouvelle collection à prix minis !

Romantique, naturel, urbain ou bien coloré… Chacun son style, chacun son jardin ! Vous allez trouver votre bonheur dans notre catalogue.