Un à trois ans : quel pot de colle !

Jusqu’à 3 ans, votre tout-petit découvre son autonomie. Et votre présence le sécurise dans cet apprentissage.

Votre bébé a besoin de vous

Sur sa route vers l’autonomie, votre petit a besoin d’un « copilote ». En tant que parent, vous êtes tout(e) désigné(e). Car, entre 1 et 3 ans :

  • il est partagé entre sa quête d’autonomie et son besoin de sécurité,
  • les phases alternent : exploration de son environnement ou période « pot de colle »,
  • il comprend qu’il est un autre que vous et il prend conscience de cette distance qui vous sépare,
  • votre absence l’angoisse et votre présence le sécurise à chaque instant.

Si ce besoin est bien naturel à cet âge, il n’est pas toujours évident pour les parents de doser la juste présence. Votre rôle est de rassurer votre enfant tout en lui indiquant de quelle façon développer son indépendance.

 

Un sentiment d’insécurité, c’est possible ?

Les tout-petits sont des « éponges émotionnelles ». Les changements, anodins aux yeux des adultes, peuvent complètement déstabiliser leur équilibre. Parmi eux :

  • un divorce, une séparation,
  • l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur,
  • un déménagement ou un changement de crèche ou de nourrice.

C’est pourquoi, avant tout changement radical, il est nécessaire de bien lui expliquer ce qui l’attend. Certains cas particuliers favorisent également ce sentiment d’insécurité :

  • un parent trop souvent absent, par exemple : cela engendre de la frustration et un sentiment d’abandon chez un petit,
  • inversement, le sentiment d’abandon ressenti par l’un des parents peut être à l’origine de la dépendance à l’enfant. Très sollicité, celui-ci ne parvient pas à développer son autonomie.

 

Du dialogue et des moments privilégiés

Si votre bambin vous sollicite en permanence, cela peut indiquer qu’il recherche votre intérêt. Et si vous modifiiez légèrement vos habitudes ?

  • Consacrez-lui une ou plusieurs vraies séances de jeu, en tête à tête ou en famille, pendant 20 minutes chaque jour.
  • Débranchez votre téléphone portable et éteignez le téléviseur lorsque vous vous consacrez à lui.
  • Habituez-le à jouer dans sa chambre et, après chaque séance, laissez-le quelques minutes seul dans son environnement.
  • Inventez des scénarios « intelligents » avec ses poupées ou ses peluches. Jouez au papa et à la maman qui n’abandonnent jamais leur petit…

N’ayez crainte, au fil du temps votre enfant va prendre confiance en lui. C’est même vous qui réclamerez davantage sa présence à vos côtés !