Rayons
Toggle Search

Votre magasin préféré

Tous les rayons

Décrypter le comportement des chats : ce que votre matou essaye de vous dire

En miaulant, en ronronnant et en se plaçant de certaines façons, les chats essayent souvent de nous dire quelque chose… Voici les clés pour vous aider à décrypter ces gestes, et ainsi mieux comprendre votre chat !

Les chats sont considérés comme des animaux très mystérieux, mais ils ne le sont pas toujours ! Miaulements, ronronnements, comportements particuliers : votre chat n’est finalement pas si difficile à comprendre, si vous l’observez bien. Mieux qu’un dictionnaire, voici le guide pour décrypter tout ce que votre chat veut vous dire.

Le langage corporel du chat

Avant même de miauler, le premier outil dont dispose le chat pour s’exprimer, c’est le langage corporel. Avec un tout petit peu d’observation, il est très facile de le comprendre, car son corps va bouger de façon très singulière s’il a peur, s’il est heureux, agressif, joueur, anxieux…

  • Les comportements d’un chat heureux

  • Si votre chat vous fait face, la queue dressée, et vous regarde : il vous salue, montre qu’il vous fait confiance et qu’il vous aime.
  • Votre chat se frotte à vos jambes et les enlace : pas de doutes, il vous adore et veut vous faire un câlin !
  • Si votre matou dort à côté de vous, il s’agit également d’une grande marque de confiance.
  • Le ronronnement est en marche ? Votre animal est heureux à vos côtés et adore vos câlins.
  • Si votre boule de poils presse ses pattes l’une après l’autre sur vous, il s’agit de sa façon de vous faire un câlin.
  • Il vous lèche les doigts ou le visage ? En prenant soin de vous et en faisant votre toilette, il vous montre que vous faites partie des siens.
  • Votre matou se met sur le dos ? C’est qu’il est à l’aise. Mais attention, cela n’est pas une invitation à lui toucher le ventre, vous risquez de vous faire mordre ou griffer !
chat caresse

  • Les attitudes que votre chat aura s’il est d’humeur joueuse

  • L’avant de son corps est proche du sol et ses pattes arrière sont relevées, il bouge frénétiquement son arrière-train ? Il est prêt à vous sauter dessus pour jouer, car il s’agit de sa pose de chasseur !
  • Ses yeux sont grands ouverts et ses pupilles sont très dilatées : il porte toute son attention sur quelque chose en particulier, généralement une cordelette ou une boulette de papier, il est donc prêt à jouer.
  • Si les oreilles de votre chat sont droites et légèrement en avant, c’est également un signe d’intérêt.
  • Un chat qui bat de la queue rapidement manifeste son excitation, c’est l’heure de jouer avec lui !
  • La communication non-verbale d’un chat agressif

  • Tout d’abord, fiez-vous à ses oreilles ! Si elles sont basses et placées en arrière, laissez-le tranquille : il se sent en danger et risque de devenir agressif.
  • Il se dresse sur ses pattes, puis courbe le dos, ses poils se hérissent, les oreilles sont en arrière, il gronde : attention, il se prépare à attaquer !
  • Si votre matou a le poil qui se dresse au niveau de la queue, c’est qu’il est en colère.
  • Cet organe est un bon indicateur, car s’il la bat avec des mouvements lents et réguliers, c’est qu’il commence à être agacé.
  • Comment savoir si votre chat a peur ou est triste ?

  • Si les oreilles de votre boule de poils sont en arrière, mais avec la pointe dirigée vers l’extérieur (et non pas en arrière), cela veut dire qu’il a peur.
  • Il peut arriver que votre chat ronronne alors que ses oreilles sont positionnées de cette façon. Cela signifie qu’il essaye de se rassurer, à vous de l’aider en ce sens.
  • Il se cache sous les meubles : il n’est pas à l’aise et a peur. Cela arrive souvent lorsqu’il vient d’arriver dans un nouvel environnement. Soyez patient(e), il sortira de lui même !
  • Il dilate ses pupilles et regarde tout autour de lui : il y a quelque chose qui l’inquiète, il met donc tous ses sens en éveil pour observer et se protéger.
  • Votre chat place tout son corps près du sol, et courbe le dos dans cette position : il se sent menacé et se recroqueville pour se protéger.
  • Quand le poil est hérissé, les pattes dressées, mais le corps, lui, est en arrière, c’est qu’il est surpris et qu’il peur.
chat peureux

Comprendre les miaulements de votre chat

Maintenant que vous savez décrypter le langage corporel de votre chat, pour le comprendre totalement, il vous faut aussi traduire ses miaulements ! Rassurez-vous, c’est bien moins compliqué qu’on peut le penser.

  • Il émet un son hybride entre un miaulement et un ronronnement, comme s’il roucoulait : il vous demande des caresses, cherche à être complice avec vous.
  • Votre chat miaule de façon aiguë : il est heureux, il vous dit bonjour.
  • Quand votre chat feule, c’est une mise en garde : laissez-le tranquille avant de vous faire griffer !
  • Après le feulement vient le grognement : cela veut dire qu’il s’apprête à attaquer, alors ne l’embêtez pas.
  • Un miaulement grave et fort est celui qu’un chat fait pendant qu’il se bat contre un autre chat.
  • Votre chat miaule de façon répétée, insistante, et les sons sont longs ? Il vous demande de l’attention, généralement pour sortir ou avoir à manger.
  • S’il miaule de façon très rapide, saccadée, comme un caquètement et qu’il regarde fixement quelque chose, c’est qu’il a vu une proie potentielle et qu’il est particulièrement intéressé, voire qu’il est frustré de ne pas pouvoir atteindre cette proie.
  • Un miaulement qui rappelle le cri d’un bébé est significatif des chaleurs chez les femelles.
  • Votre chat respire fort, de façon haletante, comme s’il faisait une crise d’asthme ? Pas de panique, il est en train d’essayer d’expulser une boule de poils !
chat carton

Bien sûr, tous ces renseignements sont des indications sur le comportement général d’un chat, mais il ne faut pas oublier que votre animal est unique, et qu’il aura parfois des façons bien à lui de s’adresser à vous.
Le mieux pour comprendre votre matou, ce sera de passer du temps avec lui, et de l’observer !