3 jeux d’éveil pour éduquer son chiot

Les bébés, qu'ils soient humains ou animaux, ont besoin de s'épanouir dès les premiers mois afin d'avoir un caractère social une fois adulte. L'apprentissage au quotidien est un bon moyen de garder votre chien en forme, d'entretenir une relation de confiance avec lui, et de lui assurer une compréhension face au monde qui l'entoure. Voici donc 3 jeux d'éveil qui permettront à votre chiot de s'épanouir !

Jouer à cache­-cache

Si ce jeu est souvent relayé au plan de la rigolade, il est en fait un outil de choix dans l'éducation de votre chiot. Cachez­-vous par exemple sous une couverture ou derrière un arbre dans le jardin. Le chiot va alors recentrer toute son attention sur vous, son maître. Il accordera moins d'importance à l'environnement qui l'entoure, et c'est ce que vous voulez qu'il fasse lorsque vous l'appelez. Vous passerez un bon moment avec votre animal et vous lui apprendrez la nécessité d'avoir toujours un œil sur vous. Attention cependant à ne pas vous cacher trop longtemps ou trop loin, le chien risquerait de s'inquiéter voire même de fuguer. Vous devez, vous aussi, toujours garder un œil sur lui.

Jouer au miroir

Les hommes ont conscience d'eux­ même. Lorsque vous voyez votre main devant vous, vous savez que c'est la vôtre. Pour votre chien, ce n'est pas si facile. C'est pour ça que certains chiots vont courir après leur queue, leur ombre, ou aboyer en face d'un miroir. Si vous disposez régulièrement de grands miroirs devant lui, il va prendre conscience de son corps et de son reflet, petit à petit. Il n'aboiera donc pas devant les vitrines de magasins ou n'importe quel autre objet qui lui renverra une silhouette. Il est important de le faire dès l'enfance, les mauvaises habitudes sont plus dures à perdre une fois adulte.

Jouer à trouver de la nourriture

Il existe une gamme de jouets qui vous propose de cacher de la nourriture dans des jouets en caoutchouc. Le chien passe alors de longues minutes, voire même des heures, à essayer d'obtenir son précieux cadeau. Si, adulte, cette méthode est principalement utilisée pour lutter contre l'ennui lorsque vous êtes absent, lorsqu'il est chiot, cela permet d'améliorer sa capacité à se concentrer sur une unique tâche. C'est le genre de jouet que vous pouvez facilement reproduire chez vous, en disposant quelques gâteries sous une boîte en plastique ou même à l'intérieur du goulot d'une bouteille (glissez-­y du beurre de cacahuète par exemple). Le plus important, c'est qu'il puisse atteindre la nourriture avec sa langue ou ses dents sans se blesser ou devoir casser le récipient.

L'apprentissage d'un chiot peut se révéler un peu strict par moment, il ne faut jamais hésiter à transformer un exercice en jeu. C'est autant amusant pour vous que pour votre chien, et cela vous permet de passer du temps à deux. Chaque jeu a ses propres qualités, mais il vaut mieux se focaliser sur une poignée d'entre eux, car le chiot n'en tirera des leçons que si le même jeu est répété plusieurs fois par mois.



Paul-Laurent du blog, nosamisleschiens.fr